Malala Andrialavidrazana (Madagascar)

Musée National du Mali

MALALA ANDRIALAVIDRAZANA

La série Figures de Malala Andrialavidrazana déploient les potentialités du croisement de données et du détournement de supports. Associant des éléments disparates tels que les atlas mondiaux et régionaux, les billets de banques, ainsi que les pochettes d’albums qui sont comme l’empreinte de sa génération, ses compositions reconsidèrent les connaissances que nous pensions avoir du monde.

Avec cette nouvelle série, l’artiste s’oriente vers un style inédit, mais toujours plus personnel et inspiré par la notion de territoire qu’elle explore depuis plu- sieurs années. Au moyen de ses déconstructions /reconstructions, elle envisage la cartographie comme un mode de restitution privilégié de notre actualité, prise dans un phénomène de globalisation. Les assemblages qui en résultent sont amplifiés par la présence d’éléments gravés sur les billets de banque, symboles d’une domination économique héritée de la période coloniale, et qui perdure encore après les indépendances.

Figures interroge le sens de la représentation et du signe contenu dans l’image. L’exploration de ces différentes cartes, produites lors des campagnes d’explorations et des conquêtes des grandes puissances au XIXe siècle, dévoile surtout l’unilatéralité de leur conception. Ce travail de couture, de fabrication de nouvelles images orchestrées par l’artiste, illustre sa dextérité dans l’agencement de points de vue. Malala Andrialavidrazana extirpe, détourne, scanne ou photographie en fonction des documents qu’elle sélectionne, puis superpose les images pour renforcer sa réflexion sur la circulation et la confusion des savoirs. Tous ces indices s’imbriquent subtilement en couches successives pour donner naissance à des photomontages, à des mondes imaginaires où les océans prennent vie.

Née en 1971 à Madagascar –
Vit à Paris

Institut Français
Ministère de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme du Mali
© RENCONTRES DE BAMAKO